15-MINUTES-ANGLAIS-PAR-JOUR-FLUENCYFORMATION

UNE BONNE RÉSOLUTION : 15 MINUTES D’ANGLAIS PAR JOUR !

J’aimerais bien améliorer mon anglais mais je n’ai pas le temps….

shutterstock_overworked

Nous entendons souvent cette phrase et il est vrai aujourd’hui qu’il est de plus en plus difficile de trouver le temps de tout faire : jongler le travail et la vie privée, pratiquer un peu de sport, avoir quelques loisirs … et faire de la place pour des cours de langue.

On ne peut pas progresser dans une langue étrangère sans travailler, mais il existe des moyens de le faire de façon agréable et efficace.

Il suffit déjà de respecter une règle en or :

Little and often

Selon un grand nombre d’études, la meilleure façon d’apprendre, surtout à l’âge adulte quand le cerveau est bien sollicité à plein temps, est de travailler peu et souvent.  Un créneau de quinze à vingt minutes par jour suffit pour faire une réelle différence à votre niveau linguistique.

Une pratique agréable

Nous apprenons mieux quand nos “barrières affectives” sont baissées.  Un apprentissage serait donc bien plus efficace en joignant l’utile à l’agréable.  Pour cela vous pouvez utiliser les médias : des chansons avec les paroles sur YouTube, un podcast sur un sujet qui vous intéresse, un TED Talk (n’hésitez pas à mettre les sous-titres), un article ou un jeu en ligne sont tous facilement accessibles et ne prendront que quelques minutes. Les sites comme Pinterest proposent des liens vers des blogs en anglais qui partagent des conseils, des recettes, des idées de travaux pratiques….

Des exercices ciblés

Essayez de trouver des ressources qui vous aideront dans votre pratique de langue.  Si vous devez participer à des conf calls, travaillez votre compréhension orale en regardant des séries en anglais.  Si vous rédigez souvent des textes, essayez de faire des petits jeux et des exercices pour tester votre grammaire.

Une bonne organisation

L’anglais est partout et si vous ne disposez vraiment que de 15 minutes par jour, il ne faut pas perdre de temps en cherchant quelque chose à faire.  Soyez sérieux et établissez un planning en début de semaine. Planifiez votre temps comme si c’était un rendez-vous que vous ne pouviez pas annuler, et faites une liste de ressources que vous souhaitez utiliser pour la semaine.  Essayez de varier le contenu pour être exposé à des accents et styles différents.

Une révision régulière

N’hésitez pas à retourner voir les mêmes ressources pour réviser et consolider ce que vous avez vu.  Apprenez des chansons par cœur, abonnez-vous à des alertes sur des sujets dans les médias, suivez une série à la télé ou sur internet.

Des objectifs réalistes

N’essayez pas de lire The Economist ou comprendre CNN tout au début, vous risquez d’être rapidement découragé.  Il ne faut pas hésiter à mettre les sous-titres en français quand vous regardez un film, surtout si ça peut convaincre les autres membres de la famille de regarder avec vous ! Les graded readers sont un excellent moyen de découvrir le plaisir de lire sans chercher trop de mots dans le dictionnaire.

Des résultats concrets

Si vous travaillez sur une langue étrangère de façon régulière et ludique, vous ne tarderez pas à constater un réel progrès, ce qui vous donnera envie de progresser encore plus, et qui sait, de réserver encore plus de temps pour pratiquer ! Have fun !